Unité d'hydrotraitement de gazole sous vide (VGO) et de résidus

 
Mesure de température

 

 

Il s'agit d'un processus qui joue un rôle clé dans le cadre de la production de gazole sous vide. Il a pour principale fonction de préparer des charges adéquates destinées aux unités de conversion, généralement les unités de craquage catalytique fluide (CCF) ou d'hydrocraquage, principalement en réduisant les teneurs en soufre et en azote pour maximiser la production de propylène. Il est impératif d'assurer un contrôle rigoureux de la température pour garantir l'efficacité de la réaction catalytique.

 

Les capteurs de température sont directement connectés à un câble, sans passer par un boîtier de transmetteur. Les câbles longs acheminés jusqu'au système de contrôle peuvent capter des interférences électriques et toute erreur de mesure peut être amplifiée par la formation d'une boucle de terre.

 

Ces problèmes peuvent être résolus en utilisant le transmetteur HART 2 fils (double voies) PR 6337D. Le signal TC mV est converti en un signal 4...20 mA puissant à proximité de l'unité d'hydrotraitement, en montant les transmetteurs 6337D dans une armoire UL homologuée pour être installée en extérieur. Les transmetteurs 6337D assurent une compensation de soudure froide d'une grande précision. Chaque transmetteur 6337D est alimenté depuis la zone sécurisée à l'aide du répétiteur transparent HART 9106B, qui fournit également une isolation galvanique.

 

 

Application :

 

 

 


 

> Voir les applications relatives aux raffineries de pétrole

 

> Besoin d'informations supplémentaires ? Veuillez nous contacter.

 

Ces informations sont-elles utiles ?

 

Évaluez-nous !