Hydrocraqueur

 
Recopie / isolation de signal

 

 

L'hydrocraqueur est composé de quatre réacteurs gigantesques. Dans les réacteurs, la charge paraffineuse lourde est décomposée ou craquée pour produire de l'essence, du kérosène et du diesel. L'hydrocraqueur utilise de grandes quantités d'hydrogène en provenance de l'unité de production d'hydrogène. La pression du gaz est augmentée à 150 bars à l'aide de gros compresseurs.

 


La présence d'humidité dans les flux gazeux contenant des traces de sulfure d'hydrogène génère des sous-produits corrosifs. Ces sous-produits peuvent détruire les conduites et les raccords particulièrement coûteux. Il est donc extrêmement important de déterminer le taux exact d'humidité pour pouvoir le maintenir dans la plage optimale de 20 à 30 ppmv. Pour ce faire, il convient d'utiliser un analyseur laser tel que l'analyseur d'humidité GE Panametrics Aurora.

 

 

L'analyseur d'humidité génère trois signaux analogiques contrôlant la qualité du gaz qui doivent être connectés au système de contrôle dans la zone sécurisée. Pour garantir une précision optimale lors de la répétition du signal 4...20 mA, il convient d'utiliser le répétiteur transparent HART 9106B qui fournit un niveau d'isolation élevé et une immunité exceptionnelle aux perturbations électromagnétiques (CEM), et assure la surveillance du processus via l'afficheur de programmation en façade 4501.

 

Application :

 

 

> Besoin d'informations supplémentaires ? Veuillez nous contacter.

 

Ces informations sont-elles utiles ?

 

Évaluez-nous !